Haut-Katanga/bavures au poste frontalier de Kasumbalesa : le Gouvernement central annonce des mesures « concrètes  » pour rétablir de l’ordre

Publicité sponsorisée

Haut-Katanga bavures a Kasumbalesa udps

Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidé ce mardi 25 août 2020 une séance de travail sur la situation sécuritaire au poste frontalier de Kasumbalesa dans le Haut-Katanga.

Cette séance de travail a réuni notamment le VPM et ministre de l’intérieur, le VPM et ministre du budget, le ministre de l’économie nationale, le ministre du commerce extérieur, le ministre des finances, le gouverneur de la banque centrale du Congo, les Gouverneurs du Haut-Katanga et Lualaba, l’armée ainsi que la PNC.

Selon le Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur Gilbert Kankonde, l’exécutif national est en train d’étudier le dossier en vue d’annoncer des mesures urgentes incessamment.

« Nous avons essayer de circonscrire toutes les dimensions de cette problématique qui revêt de caractéristiques sur le plan sécuritaire, organisationnel des services qui sont en place au niveau de la frontière…Dans les jours qui viennent vous serez informez des mesures concrètes que le gouvernement va prendre pour faire face à cette situation. L’Etat assumera ses prérogatives régaliennes et l’ordre reviendra à Kasumbalesa « , a dit le VPM Gilbert Kankonde au micro de la cellule de communication de la primature.

Crispin Kazadi/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée