Haut-Katanga : 3459 cas de vol enregistrés de janvier à juin 2020 (rapport)

Publicité sponsorisée

le Team leader de la gouvernance, sécurité et paix du cadre de concertation de la société civile du Haut-Katanga à Lubumbashi

Dans un rapport semestriel présenté ce mercredi 26 août par le Team leader de la gouvernance, sécurité et paix du cadre de concertation de la société civile du Haut-Katanga à Lubumbashi, Chef-lieu de la province, au moins 3459 cas de vol en mains armées ont été enregistrés de janvier à juin 2020.

Selon ce même rapport, 2210 cas dans la commune Annexe, 669 cas à Kasumbalesa, 1120 au mois d’avril.

Ces chiffres ont été révélés par Bertin Tshoz, Team leader de la gouvernance, sécurité et paix du cadre de concertation de la société civile du Haut-Katanga.

Par ailleurs, plus de 62 personnes ont perdu la vie dont 50 dans la commune Annexe soit près de 92%. Et 1009 cas de viol dont 421 lors de vol à mains armées.

Signalons qu’il y a eu 48 cas de braquage des stations, 45 cas d’enlèvements et autres enregistrés.

Le rapport ajoute également que parmi les acteurs, il y a : 5% des enfants en conflit avec la loi (shegués), 20% des civils et 75% des hommes en uniforme. Ces actes d’insécurité ont été commis de 23h à 3h du matin.

Daniel kambowa bukasa/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée