Guerre dans l’Est de la RDC : Près de 300 jeunes de Kalehe s’enrolent dans l’armée

Guerre dans l’Est de la RDC : Près de 300 jeunes de Kalehe s’enrolent dans l’armée

Plusieurs jeunes filles et garçons continuent à répondre à l’appel du chef de l’État à intégrer les forces loyalistes pour faire face aux multiples agressions que subit le pays, surtout dans sa partie orientale.

Venus du nord du territoire de Kalehe, à Minova précisément, 295 jeunes ont à nouveau signé leur adhésion au sein de Forces Armées de la République Démocratique du Congo.

Ils ont été rassemblés dans la cours de la 34ème Région militaire dans la ville de Bukavu, mardi 29 novembre, et devront transiter par le camp Nyamunyunye de Kavumu ce mercredi 30 novembre.

Approchés par un reporter de L’INTERVIEW.CD, certains d’entre eux ont exprimé leur motivation à rallier les forces loyalistes.

« Nos compatriotes sont en train de mourir et nous pensons pouvoir apporter notre secours pour protéger le pays et les congolais. On est nombreux, nous allons tout faire pour que le pays soit entièrement sécurisé », a expliqué Amani Ulumwenguamini.

Son collègue Jackson Amani lui dit se sentir prêt à travail pour le pays.

“J’ai ce souci là puisque le problème s’empire, les tueries continuent et c’est insupportable”, a t-il dit.

Ces jeunes dénoncent l’agression dont est victime la RDC de la part de ses voisins, parmi lesquels le Rwanda à travers le M23.

Ces 295 jeunes volontaires s’ajoutent aux 5000 autres enregistrés à Bukavu et dans les territoires voisins, présentés la semaine dernière au camp militaire Saio toujours à Bukavu par le commandant Région, Yav Avula.

 

Pascal Ngabo/L’INTERVIEW.CD