Grève des enseignants : Le Synecat durcit le ton

Publicité sponsorisée

Synecat

Le Syndicat national des enseignants catholique s’est réuni ce mercredi 28 octobre en fin d’après midi dans l’enceinte de la cathédrale Notre-Dame du Congo afin de faire l’évaluation de leur grève décrétée depuis 3 semaines déjà, paralysant ainsi l’éducation dans les écoles conventionnées catholique.

À tour de rôle, les enseignants présents ont pris la parole pour donner leurs points de vue afin de trouver des solutions à leurs revendications.

Un ultimatum de 2 jours a été lancé au Ministre de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique, Willy Bakonga pour respecter les accords de Bibwa signés en décembre 2019.

Faute de quoi, le Synecat promet de durcir la grève des enseignants dès ce lundi 02 novembre.

Après le plan A qui consistait à faire la grève pendant 2 jours soit lundi et mardi puis dispenser les cours les 3 autres jours de la semaine, le Synecat passe au plan B qui prévoit d’observer la grève 6 jours sur 6, accompagnée d’un sit-in journalier au siège du ministère de l’EPST.

Ainsi, le Syndicat des enseignants catholique demande aux parents de prendre leurs dispositions par rapport à leurs enfants.

Josué Ngoyi/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée