Goma/Marche anti- Ronsard Malonda : Une centaine des manifestants arrêtés ont été libérés par la police

Publicité sponsorisée

des manifestants à goma pour la marche anti malonda

Quelques minutes après une détention au cachot de la police d’investigation, lors d’une manifestation contre la nomination de Ronsard Malonda comme président de la CENI, les manifestants sont déjà libérés.

« Nous sommes déjà libérés, mais cela ne signifie pas que notre lutte continue jusqu’à ce que monsieur Malonda ne reste pas à la tête de la commission électorale nationale indépendante. Nous annonçons une autre marche populaire ce lundi 13 juillet, jusqu’à ce que nos revendications seront répondues. Nous en appelons donc à tous nos compatriotes de se joindre à cette mobilisation populaire pour barrer la route à ceux-là, qui part tous les moyens veulent hypothéquer notre avenir « , a précisé Grâce Omari, un jeune Katumbiste.

Lire aussi

Protestation contre la désignation de Malonda à la CENI : A Goma, la police arrête et brutalise des manifestants

il a par ailleurs ajouté, il est donc urgent de déclencher un certain nombre de réformes à la fois dans le mode de désignation et fonctionnement de la CENI gage d’un processus crédible et transparent sans lequel la lutte pour un Congo réellement démocratique et paisible ne sera possible.

« Le récent passage en force du bureau de l’Assemblée nationale à travers une démarche cavalière et cachottière dans l’entérinement de monsieur Ronsard Malonda pourtant issu d’un processus controversé par les confessions religieuses « , a-t-il indiqué.

Mérite BAHOGWERHE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée