GOMA/Covid-19 : Eteni parle à propos du vaccin contre la Covid-19 et met tout au clair

En séjour dans la partie orientale du pays, le Ministre congolais de la Santé Publique, Eteni Longondo a rappelé que la RDC ne cautionnera jamais la vaccination expérimentale contre la Covid-19.

Eteni Longondo a fait cette déclaration jeudi 18 juin à Goma lors d’un échange avec les autorités politico-administratives et militaires ainsi que les délégués de différentes couches sociales de la population autour de la pandémie du Coronavirus et de l’épidémie d’Ebola au Nord-Kivu.

‘‘Il y a 8 vaccins qui sont en train d’être expérimentés mais pas au Congo. … Les pays africains ont refusé l’expérimentation du vaccin sur leurs populations, surtout qu’il y a beaucoup de cas qui sont enregistrés en Europe et aux Etats Unis, qu’ils essaient un vaccin là-bas, s’il y a de bons résultats, nous le prendrons après”, a précisé Eteni Longondo.

Le débat est pourtant vif au sein de la population congolaise. Bon nombre de Congolais soupçonnent certains décideurs de soutenir l’essai de ce vaccin ce qui pousserait, selon certains, à croire que que la population congolaise est prise pour “des cobayes d’expérimentation”. Le ministre Eteni Longondo a rejeté cette opinion.

‘‘En tant que numéro 1 de la Santé ici au Congo, il est difficile que nous puissions autoriser des expérimentations de ce vaccin ici. Nous n’avons pas assez des malades. Mais, ils ont beaucoup de malades là-bas, que eux-mêmes puisse l’expérimenter’’, a-t-il renchéri.

Il sied de rappeler que ces assises réunissaient le Gouverneur du Nord-Kivu, Nzanzu Kasivita Carly, le président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, Robert Seninga, le représentant pays de l’OMS, les députés provinciaux et les membres du gouvernement provincial du Nord-Kivu.

Cedrick Sadiki/L’INTERVIEW.CD