G13 : “La grande ambition de la réforme a été sacrifiée sur l’autel du partage des postes au Bureau de la CENI au profit d’une réformette sans envergure”

Publicité sponsorisée

G13

Après avoir suivi le débat et adoption par l’Assemblée nationale de la proposition de loi organique portant organisation et fonctionnement de la CENI, le G13 a dans un communiqué signé ce mercredi 09 juin, noté que la réforme de la CENI a été sacrifiée sur l’autel de partage des postes au Bureau de la CENI au profit d’une “réformette”.

” Le G13 note ainsi que la grande ambition de la réforme, esquissée par consensus lors des consultations menées par le G13, a été sacrifiée sur l’autel du partage des postes au Bureau de la CENI, au profit d’une réformette sans envergure et sans prétention de changer la gouvernance électorale”, lit-on dans ce communiqué.

Et de préciser : “Telle qu’elle est adoptée par l’Assemblée nationale, la loi organique portant organisation et fonctionnement de la CENI ne concourt pas à la tenue des élections libres, démocratiques, crédibles, inclusives et transparentes telles que souhaitées par tous”.

En outre, il recommande au Sénat de jouer son rôle lors de la deuxième lecture pour sauver la démocratie du ” naufrage”, en réaffirmant les options essentielles de la réforme.

Par ailleurs, le G13 appelle les forces politiques et sociales, partisans du consensus sur les réformes électorales à se mobiliser pour veiller au respect des objectifs du consensus et de l’agenda citoyen des réformes électorales.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée