Forum consensus sur la réforme électorale : La NSCC se dit inquiète que la société civile participe avec le statut de simples figurants

Publicité sponsorisée

tshiombela_jonas_CLC
Jonas Tshiombela, Coordonnateur de la Nouvelle société civile congolaise (NSCC)

La Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) après avoir appris l’organisation par la Cellule d’Appui politologique en Afrique Caraïbes de l’Université de Liège «d’un Forum de Haut Niveau pour le consensus sur la réforme électorale en RDC», s’est dit inquiète que la société civile participe avec le statut de simples figurants observateurs sans voix délibérative.

“Il nous revient avec inquiète que les acteurs de la société civile y participeront avec le statut de simples figurants observateurs sans voix délibérative”, lit-on dans le communiqué de la NSCC dont une copie est parvenue ce lundi 24 août à la rédaction de L’INTERVIEW.CD.

Lire aussi

RDC : Du lundi 24 au lundi 31 août s’ouvre un forum du consensus sur la réforme électorale

En outre, elle salue l’initiative mais se dit préoccupée sur le fond du fait que ladite rencontre devrait être inclusive et participative pour que les résultats soient opposables à toutes les parties prenantes au processus électoral.

Selon la NSCC, cette réunion exclusive visant à réduire le rôle des acteurs de la société civile est à la fois une humiliation «inacceptable» et l’ignorance de ses efforts.

Il sied de rappeler que ce forum s’ouvre ce lundi 24 août et va prendre fin le 31 août.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée