Beni – Procès de l’infirmer superviseur : les prévenus se contredisent sur l’éventuel commanditaire de l’assassinat

Publicité sponsorisée

Procès de l'infirmer superviseur

Après près d’un mois de suspension, le procès contre présumés assassins de feu Sivasima Joseph, infirmier superviseur de la zone santé de Beni a repris ce lundi 24 août 2020.

Bien que les trois prévenus aient déjà avoué le fait, ils se sont contredits sur l’éventuel commanditaire de l’assassinat de l’infirmier.

Alors qu’un prévenu a affirmé qu’il y a eu un sponsor du crime qui donnerait 5 milles dollars après le forfait, deux autres prévenus rejettent à bloc ces allégations.

Suite à ces contradictions, les parties prenantes au procès ont proposé au tribunal d’exiger un relevé d’appels et entretiens téléphoniques pour savoir les mouvements d’appels entre les prévenus à la période de commission du crime.

Pour faciliter cette opération, le tribunal militaire a fait à deux semaines, soit projeter la prochaine audience au 07 septembre 2020, avant le réquisitoire et les plaidoiries.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée