Éliminatoires CM Basketball : Les Léopards messieurs ont pris des billets d’avion à crédit auprès d’une agence de voyage

Publicité sponsorisée

Léopards Basketball messieurs

Les Léopards Basketball messieurs devraient participer à la première fenêtre des éliminatoires de la Coupe du monde 2023. Ce tournoi se disputera du 25 au 27 février à Dakar Aréna au Sénégal.

Les délégations des pays participants à cette fenêtre devraient rallier la ville de Dakar à partir du 21 février 2022. Mais rien ne se précise pour les Léopards de la RDC qui n’ont pas encore reçus le financement de la part de l’État congolais.

Faute des subventions du Gouvernement aux Léopards Basketball pour la participation aux éliminatoires de la Coupe du Monde 2023, ils ont décidé de prendre des billets d’avion à crédit auprès d’une agence de voyage, nous confirme une source fédérale.

Incroyable ! Des billets d’avion à crédit ! Alors qu’en est-il des primes de motivation des joueurs pour la participation ?

Rien à signaler, plusieurs cadres de l’équipe nationale devraient sans doute déclarer forfait, en l’occurence le meneur de jeu de Calais Basket en France, Maxi Shamba qui est officiellement forfait pour ce tournoi car selon lui, la Fédération de
Basketball Congolais (FEBACO) lui doit une somme de 2500 euros.

Les faits remontent lors de l’Afrobasket de Kigali au Rwanda en 2021.

Toujours le même scénario, où le gouvernement via le ministère des sports avait complètement délaissé la sélection nationale à son triste sort, d’où on avait assisté à plusieurs forfaits, s’en était suivie d’une grosse désillusion  » d’élimination  » au premier tour de la compétition.

« 2500 euros m’ont été empruntés en Tunisie lors des préparatifs de l’AfroBasket Kigali 2021. Avec cet argent, la Fédération a payé la facture des équipements et elle devait me le rendre trois jours après. J’ai demandé une suite à la Fédération mais elle me demande de voir le manager alors que ce dernier me renvoie à la Fédération. Pas de respect ni de considération, je reçois même des menaces à chaque fois que je demande mon argent. Je ne viendrai pas », a-t-il indiqué sur Top Congo FM.

Le gouvernement qui est le sponsor numéro 1 du sport en RD Congo n’est pas au courant ?

Cette même source nous confirme que le ministre des sports, Serge Nkonde, était bien informé, mais malheureusement, ce dernier a brillé par des promesses, qu’il n’a jamais réalisées.

Avec l’équipe nationale de football avec laquelle il était toujours prêt à assister même à un entraînement, à accompagner les athlètes à l’aéroport, à assister aux stages à l’extérieur du pays voire même à appeler le président de la république en plein entraînement pour parler avec un joueur de l’équipe nationale de football.

La RDC participera enfin à cette fenêtre et le regroupement se fera à Dakar au Sénégal à partir du 21 février comme l’avait confirmé le 4ème vice-président de la FEBACO Joe Lolonga à la radio onusienne.

Chris Onema et Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée