Dossier Kamerhe : “Nous allons en tirer les conséquences de droit à certains instances internationales”, (Maitre Kabengela)

Vital Kamerhe

Les avocats du Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat estiment que la privation de liberté dont leur client est victime, ne repose pas sur les règles de droit.

C’est par une déclaration faite ce jeudi 06 août sur Top Congo que maitre Jean Marie Kabengela, l’un des avocats de Vital Kamerhe a dit qu’ils vont tirer les conséquences devant les instances judiciaires internationales.

“La privation de liberté dont notre client est victime ne repose pas sur des règles de droit. Nous allons en tirer les conséquences de droit à certaines instances internationales, parce qu’au niveau national la Cour de Cassation (dernière instance) s’est déclarée incompétente pour connaitre l’appel formulé par notre client”, a t-il déclaré.

Il faut préciser que la prochaine audience en appel est prévue ce vendredi 07 août et de l’autre côté l’UNC, son parti politique sera dans la rue pour exiger son acquittement car il a été condamné à 20 ans des travaux forcés pour détournement des deniers publics.

Heavan/L’INTERVIEW.CD