Désignation de Godefroid Mayobo : le Bureau Politique du PALU dénonce le viol «intentionnel» des Statuts et Règlement intérieur du Parti




PALU

Après avoir appris la désignation de Godefroid Mayobo comme secrétaire général a.i du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) par le ministre de l’Intérieur, Gilbert Kankonde, le Bureau Politique dudit parti a affirmé jeudi 30 juillet dernier que cette désignation viole «intentionnellement» les Statuts et Règlement intérieur du Parti.

“En effet, le Bureau Politique informe l’opinion ainsi que ses militantes et militants que le correspondance attribuée au Vice-Premier Ministre précité circulant dans les réseaux sociaux par laquelle il aurait procédé à la désignation d’un membre autre que ceux désignés par le Bureau Politique, conformément aux textes du Parti et au procès-verbal n°7360 du 21 juin 2020 consacre une violation intentionnelle des Statuts et du Règlement intérieur du Palu…”, peut-on lire dans cette déclaration dont une copie est parvenue ce vendredi 31 juillet à la rédaction de L’INTERVIEW.CD.

À en croire cette déclaration, le Bureau Politique atteste qu’aucune disposition de loi ne donne le pouvoir ou la «compétence» au ministre de l’Intérieur de nommer un animateur des organes statutaires d’un Parti Politique.

Par ailleurs, il rassure les militants qu’ils vont continuer la lutte en suivant les lignes tracées par Antoine Gizenga et réitère leur soutien à Joseph Kabila, autorité morale du FCC.

J.NK/L’INTERVIEW.CD