RDC: « Ce n’est pas le commissariat provincial de la police qui a interpellé Koffi OLOMIDE » (Sylvano Kasongo)

Publicité sponsorisée

sylvano-kasongo-police-kinshasa

Accusé d’avoir utilisé la brutalité lors de l’interpellation de l’artiste musicien Koffi Olomide mercredi 25 septembre.

Le commissariat provincial ville de Kinshasa a dans un communiqué publié ce jeudi 26 septembre 2019, informer aux publics que les personnes qui ont interpellé l’artiste musicien Koffi Olomide, ne sont pas les agents de police envoyé par le commissariat provincial.

Face à cet acte qui a provoqué l’indignation de certaines personnes, le commissariat provincial de la police nationale congolaise ville de Kinshasa fait la mise au point suivante :

1. Ce n’est pas le commissariat provincial de la police qui a interpellé l’artiste musicien Koffi OLOMIDE, mais plutôt le parquet.

2. Les hommes qui ont filmé et exposé les images de l’interpellation dans les réseaux sociaux ne sont pas sous les ordres du commissaire provincial de la police

3. Le commissaire provincial de la police qui tient au respect de la présomption d’innocence et de la dignité humaine n’approuve pas ce genre des pratiques, quel que soit le grief porté contre la personne interpellée.

Signalons que le patron de l’orchestre Quartier Latin a décidé de porter plainte contre la police nationale ville de Kinshasa.

Roberto Tshahe

Publicité sponsorisée