Claudel Lubaya : « Au 1er juillet 2022, soit 62 ans après, la mère patrie se trouve en péril »

Publicité sponsorisée

Claudel Lubaya

 

Au lendemain de la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo, le député national Claudel Lubaya a réagi et a estimé que le pays se trouve en péril.

« Au 1er juillet 2022, soit 62 ans après, le constat est acide, l’espoir est brisé, le pays de Lumumba va mal, très mal. La mère patrie se trouve en péril, au comble d’une maladie incurable d’insécurité et d’agression, au risque de la perdre. Son intégrité territoriale est menacée de toute part, par des groupes armés dont certains opérant avec le soutien des pays voisins mieux identifiés, profitant à cet égard de notre naïveté », a dit cet élu de Kananga.

Selon lui, le pays n’est pas sur une bonne voie car son horizon est sombre.

Sur ce, face à cette situation le député national Claudel Lubaya invite la population congolaise à un élan républicain.

 

Rédaction de L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée