Bukavu : un policier se loge la balle dans la tête après avoir tiré sur un taximan moto




Un élément de la police nationale congolaise s’est logé la balle dans la tête. Ce, après avoir tué un motocycliste l’avant-midi de ce dimanche 8 décembre 2019 à Bukavu, dans le Sud-Kivu.

La scène s’est passée sur l’avenue hôpital général, dans le quartier Nkafu en commune de Kadutu.

Selon les témoins trouvés sur place, tout a commencé vers 8 heures du matin quand ce pauvre policier se disputer avec son collègue sur le partage d’une somme d’argent.

Voulant échapper à l’autre, ce policier a procédé aux tirs en l’air pour dissuader son collègue qui ne voulait lui laisser faire, c’est alors dans cette débandade, que le policier malheureux a voulu mettre fin à la vie de son collègue qui le poursuivait, et lui a tiré une balle, qui malheureusement a atteint un motocycliste non loin de l’hôpital général.

Le président du noyau de la société civile de Nkafu, Julien Namegabe, qui confirme cette version ajoute que la population qui a vécu cette scène voulait s’en prendre à ce policier.

Voulant éviter le pire, ce dernier n’a pas hésiter à appuyer sur la gâchette et très rapidement s’est explosé la tête par une balle de son arme et est tombé sur le champ.

Le mort dans un état très critique, a vite était conduit aux soins urgents dans l’hôpital provincial général de référence de Bukavu.

Des éléments du commissariat urbain de la police ont été déployés sur le lieu du drame.

A noter que jusqu’après l’événement, le corps de cet élément de l’ordre ne pas inhumé.

Pascal D. NGABOYEKA