Bukavu : Un Chef des travaux de l’Université Officielle suspendu pour harcèlement sexuel des étudiantes

Publicité sponsorisée

L’Université Officielle de Bukavu

L’Université Officielle de Bukavu (UOB) vient de suspendre un Chef des travaux de toutes les activités académiques.

Selon la décision rectorale numéro 48/UOB/CAB. REC/LMK/2020 du 22 août 2020, portant suspension de toutes les activités académiques du Chef des travaux Chirimwami Luvuga Marcellin à l’Université Officiellement de Bukavu, il lui est reproché des griefs dont l’harcèlement sexuel à répétition des étudiantes avec un cas des rapports sexuels consommés et mis à profit de sa position d’enseignant pour le réduire en esclavages sexuels.

Hormis cela, l’UOB accuse ce CT des actes immoraux provoquant la fuite de quelques étudiants de cette faculté vers d’autres établissements de l’Enseignement Supérieur et Universitaire afin de sécuriser leur cursus académique.

Cette décision rectorale, signée par le Professeur Ordinaire Muhigwa Bahananga rétire la charge horaire à ce chef des travaux jusqu’à nouvel ordre.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée