Bukavu: Plus de 993 sinistrés reçoivent l’aide de Olive Lembe Kabila




Bukavu Olive Lembe Kabila
Marie-Olive Lembe di Sita première dame honoraire. L'INTERVIEW.CD/Photo Justin KABUMBA

Arrivée à Bukavu au Sud-Kivu le dimanche 13 octobre 2019, l’ex première dame de la République démocratique du Congo, Olive Lembe Kabila, est allée distribuer des biens ce mardi 15 octobre 2019, à plus de 993 sinistrés des incendies du 30 juin et du 29 septembre derniers à Bukavu chef lieu de la province du sud-kivu.

Le stade de la concorde a utilisé comme lieu de distribution de ces biens de valeur. Le feu sans origine avait décimé plus de 1500 maisons et des biens de valeur estimés à de milliers de dollars dans les quartiers et avenues de Nyamugo à Mahenge, à Presky, à Buhole 2, à ndendele et camp Zaïre

D’après ,la première dame honoraire, Olive Lembe Kabila, c’est une manière pour elle, de compatir avec toutes ces familles qui passent des moments très difficiles de leur vie d’hommes sur terre

« Je suis venue, c’est pour compatir avec nos mères, nos soeurs et frères. Je n’ai pas assez pour panser vos plaies mais dit-on même la plus belle femme du monde ne peut donner que , ce qu’elle a » a déclarée, Madame ,Olive Lembe Kabila.


Cet acte caritatif a été salué par les bénéficiaires, qui n’ont pas caches leurs sentiments de satisfaction et ils n’avaient qu’un mot dans leur bouche, celui de dire merci à Olive Lembe Kabila

“Je manque quoi dire, mais Dieu seul sais ,Maman olive Lembe que Dieu te bénisse, on ne savez plus a quel sens se prendre, au moins elle ,elle est venue nous voir et nous assister, les autres sont en train de passer sans rien faire ” ,déclare une bénéficiaire.

La notabilité, dont la société civile salue cet acte de l’ex première dame qui est réputée dans le pays dans les oeuvres caritatives, une dame au grand cœur qu’on ces admirés l’appelle.

Signalons que parmi ,les biens remis aux sinistrés, il y a des tôles, des matelas des bonnes qualités , des objets de cuisines et d’autres objets de premiers nécessiteux plus une petite enveloppe pour recommencer la vie.


Justin KABUMBA/Depuis Bukavu .