Bukavu : la marche des étudiants exigeant la reprise des cours réprimée par la police

Publicité sponsorisée

Bukavu : la marche des étudiants

La marche des étudiants de Bukavu pour exiger le retour des activités académiques et scolaires vient d’être réprimée à coup des gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre.

Déjà un dispositif musclé des éléments de la PNC était visible depuis la matinée à la place de l’Indépendance, point de départ de cette marche.

Le collège provincial des étudiants du Sud-Kivu condamne fermement ces actes «barbares» des forces de l’ordre.

Pour Michel Zaramba, porte-parole provincial adjoint des étudiants du Sud-Kivu, d’autres actions vont être menées afin de pousser les autorités à rouvrir les activités scolaires et académiques.

“Nous nous réunissons avec les étudiants de la Province pour définir de nouvelles actions en vue d’exiger la reprise des cours car nous avons l’impression que les autorités ont pris en otage le secteur de l’éducation”, a-t-il précisé.

Plusieurs activismes de la société civile, des parents et des enseignants étaient également présents lors de cette marche qui a fini en queue de poisson.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée