Bukavu : Des écoliers dans la rue pour revendiquer l’effectivité de la rentrée scolaire

Depuis le go de la rentrée scolaire 2020-2021, les enseignements restent perturbés dans plusieurs écoles de la ville de Bukavu et de certains territoires.

Des élèves issus des écoles publiques, conventionnées catholiques et protestantes continuent à réclamer l’effectivité de la rentrée scolaire dans leurs établissements respectifs.

Ce mercredi 21 octobre, les élèves de certaines écoles de la commune d’Ibanda sont descendus dans la rue pour réclamer leur droit à l’éducation garanti par la constitution de la République et par des conventions internationales, ratifiées par la RDC.

Les élèves étaient au gouvernorat du Sud-Kivu, ont brûlé des pneus et ont tenté de bloquer la circulation, signe d’exprimer leur mécontentement face au silence des autorités sur la violation de leur droit à l’éducation.

Du coup, les éléments de la police n’ont pas tardé pour remettre de l’ordre, les manifestants ont été dispersés.

Pour rappel, le syndicat des enseignants des écoles publiques SYECO et ceux des écoles conventionnées catholiques et protestantes, SYNECATH et SYNEP, ont décidé de boycotter la rentrée du 12 octobre dernier, invitant l’Etat congolais à tenir sa promesse, respecter les accords dits de « Bibwa ».

Ils disent pouvoir reprendre le chemin de l’école que lorsque le gouvernement va payer leurs collègues « nouvelles unités » et « Non payés », et le payement du 2e et 3e pallier de leurs salaires.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD