Beni : Un militaire FARDC tué et son arme récupérée par des Maï-maï à Visiki

Publicité sponsorisée

Rutshuru : les FARDC tuent 4 éléments FDLR

 

Un militaire des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a été tué par des assaillants d’un groupe Maï-maï dans le village de Visiki en groupement de Baswaha Madiwe, territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Les circonstances de ce fait n’ont pas été élucidé par le président de la nouvelle société civile du Congo à Beni-Territoire monsieur Kiputulu Moïse.

Ce fait s’est passé ce lundi 22 novembre et les auteurs courent encore dans la nature alors qu’une psychose gagne les civils sur place.

“Un élément FARDC tué et son arme emportée par les assaillants miliciens mai mai à Visiki dans le groupement Baswagha-Madiwe en secteur de Beni-Mbau la soirée de ce lundi. Une psychose généralisé s’installer au sein de la population craignant la réaction de l’armée régulière pour poursuivre les assaillants”, informe-t-il.

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée