Ituri : les FARDC repoussent trois attaques simultanées à Masumbuko

Publicité sponsorisée

Fardc

Le porte-parole des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), le Lieutenant Jules Ngongo Tshikudi a signalé à la presse que les forces loyalistes ont repoussé trois attaques simultanées à Masumbuko et le site de Drodro situé à plus de 75km au nord de la ville de Bunia en territoire de Djugu.

Le lieutenant Jules Ngongo affirme que ces attaques sont attribuées aux assaillants CODECO. Leur incursion n’a abouti à rien, précisant que les déplacés sont protégés ainsi que l’église catholique de Drodro et ses installations, a-t-il souligné.

Selon le porte-parole de FARDC en Ituri, les rebelles CODECO ont pour mission d’incendier le site des déplacés, ce qui est condamné par le droit international humanitaire. Ces déplacés seraient conduits vers le Camp de la Monusco à Roo situé à 5km de Drodro.

Selon lui, le bilan provisoire est de 12 personnes tuées par les rebelles dont 6 enfants parmi eux, 1 calciné, 4 hommes et 2 femmes.

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée