Beni : Un militaire FARDC condamné à la peine de mort et une femme collaboratrice des ADF écope 10 ans de prison

Publicité sponsorisée

Le tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo

Le tribunal militaire de garnison de Beni siégeant en matière répressive au premier degré prononcé des jugements ce jeudi 30 septembre 2021 dans la salle d’audience de l’auditorat à Beni.

Parmi les causes prononcées figure le dossier inscrit sur RPN°1566/2021 opposant le ministère public à la prévenue Kavira Sengeya Anuarite poursuivie pour participation à un mouvement insurrectionnel. Le tribunal l’a condamnée avec admission des circonstances atténuantes à dix ans de servitudes pénales principales pour avoir opéré avec les ADF en secteur de Ruwenzori. Cette femme « qui a eu des enfants avec les Adf », avait été arrêtée par les FARDC à Loselose en décembre 2020.

Un autre dossier c’est celui inscrit sur le RPN°1494/202 opposant le ministère public au soldat deuxième classe des FARDC Mandadika Tismon Timothée. Celui-ci a écopé la peine de mort pour meurtre.

Il est accusé d’avoir tué par balle un homme non identifié en mars 2020 à Kamango.

La défense du prévenu Timothée se dit insatisfaite du jugement et promet d’aller en appel. Maître Kihunga Makila Guy, conseil du prévenu estime que le deuxième juge pourra bien examiner l’œuvre du premier juge.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée