Beni – Meurtre de l’infirmier : L’inhumation prévue ce samedi, ses collègues prorogent la suspension des activités médicales

Lubero : Des prestataires de santé sous menace des rebelles Maï-Maï

L’infirmier superviseur de la zone de santé de Beni au Nord-Kivu, tué par des bandits armés mardi dernier sera inhumé ce samedi 25 juillet.

Ses collègues infirmiers qui exigeaient d’abord la recherche des auteurs du meurtre avant l’inhumation, ont levé une nouvelle option et ont autorisé l’inhumation de l’illustre disparu.

Lors de leur réunion d’évaluation tenue vendredi 24 juillet dernier à Beni, les disciples de Florence ont cependant opté pour la prorogation de suspension des activités préventives et un service minimum aux hôpitaux et centres de santé, jusqu’à ce que l’auteur intellectuel du meurtre soit identifié et jugé conformément à la loi.

Notons qu’au lendemain de ce meurtre, une audience de flagrance a été ouverte par le tribunal militaire contre trois suspects arrêtés quelques minutes après le forfait.

Milan Kayenga / L’INTERVIEW. CD