Beni : “L’ADF a déjà construit dans la vallée de Samboko et vit comme tout autre Congolais sans aucune inquiétude” (CRDH)

Publicité sponsorisée

l'Adf massacre les civils Beni

Les présumés rebelles ougandais de l’Allied Democratic Forces (ADF) ont déjà construit leurs tentes dans la vallée de Samboko-Chanichani en territoire de Beni, au Nord-Kivu.

La convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH) Oïcha qui alerte sur le fait, parle d’une entorse et soupçonne certains éléments au sein des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) d’être complices de l’ennemi.

“Nous disons régulièrement que notre armée est complice de tout ce qui se passe au Nord-Kivu comme en Ituri. Voilà que les égorgeurs présumés ADF vivent dans la vallée de Samboko-Chanichani, mais les FARDC n’interviennent pas pour les chasser”, a déclaré Patrick Mukohe, cadre de la CRDH, coordination nationale d’Oïcha.

Il appelle l’armée à la conscience professionnelle et le gouvernement à prendre des décisions qui vont mettre fin aux aventures des ADF.

Il sied de rappeler que ces rebelles sont auteurs de plusieurs atrocités dans la ville et le territoire de Beni (Nord-Kivu) et en Ituri.

L’armée pour sa part avait récemment annoncé que tous les bastions des ADF sont déjà récupérés et que ces assaillants sont dans l’errance.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée