Beni – fiscalité : Malgré le défi sécuritaire, le maire de la ville appelle au payement d’impôts et taxes




Beni septième édition de la semaine fiscale

Le coup d’envoi de la septième édition de la semaine fiscale a été donné ce mardi 25 février 2020 en ville de Beni au Nord-Kivu.

C’est l’autorité urbaine Nyonyi Bwanakawa Masumbuko qui lancé officiellement les activités à côté des membres de la direction générale des recettes du Nord-Kivu (DGRNK).

Dans son discours, l’autorité urbaine de Beni a appelé les agents et fonctionnaires de l’État et toute la population à s’acquitter de leur devoir en payant les impôts et taxes malgré l’insécurité qui sévit dans la région.

Pour Nyonyi Bwanakawa, c’est le seul moyen de permettre au gouvernement de réaliser sa politique de travail.

“Nul n’ignore la situation sécuritaire précaire de la ville de Beni, laquelle situation est la conséquence du caractère vulnérable de la population de Beni. Nombreux ont toujours plaidé en faveur de la reconnaissance de cette partie du pays comme une zone sinistrée. Nous devons plutôt être les premiers à comprendre pour que nous soyons tirés de ce défit sécuritaire chacun de nous devrait faire de son moyen en vu de donner à l’État les moyens de sa politique en s’acquittant librement des taxes, impôts et redevances qui lui sont dû “, a indiqué à L’INTERVIEW.CD, le maire de Beni.

L’autorité urbaine a aussi appelé toute la population à dénoncer tout agent public qui chercherait à se soustraire de ce devoir.

Milan Kayenga