Covid19 : le coranavirus est-il une arme biologique développée par la Chine connue sous le nom de Wuhan-400 ?




RDC Coronavirus kinshasa

Le bilan de l’épidémie de la pneumonie virale a atteint le cap de 2700 morts
en Chine et porte à près de 77 853 le nombre de personnes infectées.

Cette maladie de Coronavirus se propage en grande vitesse car plusieurs pays de l’Asie, tels que la Corée du Sud, Corée du Nord, le Japon, l’Iran, Arabie Saoudite, Koweït etc… sont affectés, mais on retrouve aussi certains cas en Europe tel qu’en Italie où une dizaine des morts sont enregistrés.

Plusieurs personnes se posent des questions “si réellement cette maladie est normale ou si c’est un virus créé par la Chine.

Curieusement, L’INTERVIEW.CD est tombé sur un extrait du roman The Eyes of Darkness, un thriller de 1981 du best-seller du créateur de suspense Dean Koontz,
qui raconte que la Chine crée des virus dans son programme d’armes organiques, comme une arme biologique nommée “Wuhan-400”, selon ce roman de Dean Jointe qui signifie “les yeux des ténèbres”.

À cet effet, il se pose déjà la question : le Coronavirus ne serait-il pas une arme biologique créée par la Chine, au regard des origines de sa découverte.

Pour rappel, le COVID-19 (Coronavirus) a été signalé pour la première fois dans la ville de Wuhan (province de Hubei, République populaire de Chine), une ville qui porte le nom d’une ancienne arme biologique créée en 1981 dévoilée dans ledit roman, surtout qu’il faut noter qu'”Ils nomment la substance Wuhan-400 car elle a été développée dans leurs laboratoires RDNA à l’extérieur de la ville de Wuhan,
et c’était la pression viable du 4ème siècle de micro-organismes créés par l’homme dans ce centre.

Il sied de signaler qu’il y a de similitude dans la découverte de cette maladie qui pourrait-être considérée également comme une arme biologique.

Mais il faut noter également que personne ne confirme cette hypothèse que le Coronavirus 2019, est un virus créé par la Chine, parce qu’il est possible de se poser des questions de genre : peut-on scier sciemment une branche sur lequel on s’assoit ?

Toujours en rapport avec le Coronavirus, organisation mondiale de la santé (OMS), a appelé le monde à se préparer à une nouvelle pandémie.

Par ailleurs, plus de 80.000 personnes au monde sont atteints de la maladie de Coronavirus.

En République démocratique du Congo, le gouvernement a doté l’Institut National de Recherche Biologique (INRB) d’un laboratoire capable de détecter le Coronavirus.

Roberto Tshahe