Beni – Exetat 2022 : Plus de 4.000 finalistes dont les déplacés de guerre participent aux épreuves préliminaires

Publicité sponsorisée

 

Les épreuves préliminaires de l’examen d’État session 2021-2022 débutent ce lundi 23 mai sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo.

Dans la sous division de l’EPST Beni au Nord-Kivu, plus de quatre milles candidats ont été retenus cette année et sont répartis dans onze centres d’Exetat.

Parmi ces finalistes, figurent les déplacés de guerre venus des zones insécurités, ceux-ci passent leurs examens en ville de Beni mais tout en indiquant sur leurs cahiers d’item, leurs centres d’origine.

« Nous avons par exemple les déplacés venus de Kamango. Nous leur avons donné la consigne de s’identifier aux cahiers d’item comme étant de Kamango et non de Beni. Nous les avons accueillis sans aucun problème et ils vont passer les examens sans problème », a indiqué le directeur de la sous division de l’EPST Beni, Matsoro Lenge Olivier.

Le maire de Beni, commissaire supérieur principal Muteba kashale Narcisse qui a lancé les épreuves, a appelé les finalistes à la sérénité tout en leur souhaitant les bonnes chances.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée