Lubumbashi : Joseph Kabila et Moïse Katumbi acceptent de se réconcilier

Publicité sponsorisée

 

L’ancien président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila Kabange et l’ancien gouverneur du grand Katanga, Moïse Katumbi ont accepté de se pardonner l’un à l’autre ce dimanche 22 mai à la cathédrale Saint-Pierre et Paul de Lubumbashi.

C’est au cours d’une messe de clôture du Forum sur l’unité et la réconciliation des Katangais dite par l’archevêque métropolitaine, Fulgence Muteba que ces deux hommes forts politique du Congo se sont serrés la main fraternelle d’une minute sous les ovations et applaudissements de l’auditoire.

Un grand public venu voir cette réconciliation, jubile à l’extérieur de la cathédrale exécutant des pas des dances et des vouvouzela, pour cette acte très important selon plusieurs personnes croisées à la cathédrale.

Dans la cathédrale Saint-Pierre et Paul, plusieurs personnalités politiques ont assisté à cette messe de l’unité et réconciliation des Katangais entre autres : les députés et anciens ministres de Joseph Kabila dont Félix Kabange Numbi, Henri Mova, l’ancien premier ministre Ilunga Ilunkamba, mais aussi du nouveau gouvernement tel que Serge Konde, ministre des Sports et Loisirs.

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée