Beni : environ 40 militaires FARDC comparaissent devant la cour militaire après un jugement au premier degré

Publicité sponsorisée

 

Environ quarante militaires des Forces armées congolaises comparaissent à la barre devant la cour militaire du Nord-Kivu qui siège en chambre foraine depuis samedi 27 novembre dernier, en ville de Beni.

D’après Maître Guy Makila Kihunga, défenseur militaire agréé, il s’agit des prévenus condamnés au premier degré mais qui ont interjeté un appel au second degré puisqu’insatisfaits de l’œuvre du premier juge.

Jusqu’au 8 décembre, les juges d’appel vont analyser l’œuvre des premiers juges puis donner leurs positions.

Les prévenus en grand nombre des hommes en uniforme sont poursuivis pour diverses infractions notamment le viol sur mineur, vol à main armée, vol simple et vol qualifié, violation des consignes et autres.

Ces audiences qui se déroulent dans la salle de réunion de la mairie de Beni sont organisées avec l’appui de la section d’appui à la justice de la Monusco.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée