Beni: Deux militaires FARDC désarmés par les miliciens Maï-Maï ce mardi à Mbau (Société civile)




Beni militaires FARDC miliciens Maï-Maï

Les rebelles Maï-Maï ont fait une incursion à la barrière de Mantumbi, près de Mbau sur la route Beni-Oïcha en territoire de Beni, dans la matinée de ce mardi 05 novembre.

Tenez, ces assaillants se sont pris à deux militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo “FARDC” commis à la barrière citée plus haut avant que d’autres vaillants combattants réguliers n’arrivent pour l’intervention.

Ces rebelles ont enlevé ces deux soldats loyalistes, les ont ligotés puis désarmés avant de le les relâcher un peu plus tard.

Cette irruption a causé une débandade au sein de la population civile.

Toutefois les citoyens commencent à regagner leurs ménages respectifs, informent les forces vives locales.

“Ces miliciens ont rencontré deux soldats à la barrière de Mantumbi, ces Maï-Maï ont désarmé ces militaires, ils les ont ligotés puis abandonnés après avoir pris leurs armes et ils sont partis avec( ces armes) dans une destination qui reste jusqu’à présent inconnue. Les Maï-Maï ont même investi le centre de Mbau puis ils sont retournés sans comettre des dégâts. Les activités ont repris au niveau de Mbau”, a dit Lewis Saliboko, 1er Rapporteur de la société civile du territoire de Beni.

Signalons que cette incursion intervient quelques jours seulement après que les FARDC ont lancé les “opérations de grande avergure ” contre tous les groupes rebelles à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Christopher Mulakirwa