Beni : 4 combattants ADF tués lors des affrontements à Biangolo

Publicité sponsorisée

Beni - ADF au moins 5 morts

Les Forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) sont tombées dans une embuscade tendue par les présumés rebelles des forces démocratiques alliées (ADF), l’après-midi du dimanche 12 juillet 2020 à Biangolo, un village situé à deux kilomètres de Mwenda, groupement Malambo, secteur de Rwenzori, territoire de Beni au Nord-Kivu.

Au cours d’un échange de tirs, trois éléments loyalistes des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été blessés et quatre combattants présumés ADF tués.

Cette information est confirmée à L’INTERVIEW.CD par M. Batoleni Wilson, président de la société civile en secteur de Rwenzori, qui cite à son tour les sources militaires.

“Cette embuscade est attribuée aux rebelles ougandais présumés ADF, qui sont actifs dans notre contrée. Merci beaucoup pour l’armée congolaise qui a riposté, puis neutralisé quatre de ces ADF “, indique le président de la société civile locale.

Cet événement intervient après quelques jours d’accalmie dans cette partie de la République Démocratique du Congo, à en croire la même source.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée