Sud-Kivu : Plus de 30 députés sollicitent une session extraordinaire pour des questions précises

Publicité sponsorisée

Sud-Kivu l’Assemblée provinciale

Dans deux semaines de la clôture de la session ordinaire de mars 2020, plusieurs députés provinciaux du Sud-Kivu demandent la convocation dune session extraordinaire.

Au total 31 députés provinciaux ont saisi le président de l’organe délibérant du Sud-Kivu à travers une correspondance lui signifiant « qu’il y a des matières urgentes qui doivent être traitées », et cela avant la session de septembre.

Ces députés provinciaux évoquent notamment l’examen et l’adoption du projet dédit portant création, organisation et fonctionnement de la direction provinciale de mobilisation et d’encadrement des recettes DPMER, l’audition du rapport de l’exécutif provincial sur la gestion de la pandémie à Covid-19 et ses effets sur le vécu de la population et l’audition des réponses des membres du gouvernement aux questions écrites et orales avec débat, et en fin l’audition des réponses aux griefs contenus dans les pétitions adressées aux membres du bureau de l’Assemblée provinciale.

Il sied de rappeler que depuis mardi 9 juin, une pétition visant le départ de tous les membres du bureau permanent de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu a été déposée.

Cette pétition est l’oeuvre de sept élus provinciaux, qui estiment que leurs collègues au bureau sont loin de répondre à la mission qui leur est dévolue.

Pascal DIGADIGA NGABO/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée