Beni : 25 personnes portées disparues et 28 maisons incendiées dans une autre attaque ADF à Kainama

Publicité sponsorisée

ADF fait 5 morts à Ndoma, le village se vide

D’énormes dégâts ont à nouveau été enregistrés dans une attaque attribuée aux présumés rebelles ougandais de forces démocratiques alliées (ADF) à Kainama dans le groupement Banande-Kainama, en secteur de Beni-Mbau, territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Le fait s’est passé la nuit du vendredi 26 à ce samedi 27 mars. Les assaillants ont surgi dans la région et ont emporté au moins 25 civils après avoir incendié 28 maisons de pauvres citoyens.

Selon la presse du gouvernorat du Nord-Kivu, l’ennemi a été poursuivi par les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). À cette occasion, une femme a su s’échapper des mains de ses ravisseurs.

Des attaques des combattants ADF sont devenues récurrentes dans les secteurs de Beni-Mbau et de Ruwenzori où des civils sont abattus par ces terroristes alliés aux DAECH-RDC.

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée