Atou Matubuana au Procureur Général : « Vous avez été délibérément induit en erreur par le Président de l’Assemblée Provinciale du Kongo Central »

Publicité sponsorisée

Atou Matubuana

Après avoir pris connaissance de la lettre datée du 13 juillet où le Procureur Général près la Cour Constitutionnelle lui avait demandé de démissionner, Atou Matubuana, Gouverneur du Kongo Central a fait savoir au Procureur Général qu’il a été induit en erreur par le Président de l’Assemblée Provinciale du Kongo Central.

« Vous trouverez les éléments que j’ai évoqués, qui démontrent à suffisance de droit, que vous avez été délibérément induit en erreur par le Président de l’Assemblée Provinciale du Kongo Central », peut-on lire dans la correspondance dont une copie est parvenue ce mercredi 15 juillet à la rédaction de L’INTERVIEW.CD.

A en croire le Gouverneur du Kongo Central, sa fonction est couverte par l’Ordonnance du Chef de l’Etat.

Lire aussi

RDC : le Gouverneur de Kongo Central Atou Matubuana obligé de démissionner

« Vous conviendrez avec moi que la prétendue déchéance du Gouverneur de la Province du Kongo Central prononcée dans un hôtel de la place n’a jamais eu lieu, le procès-verbal du 04 décembre 2019 ayant été détruit », a t-il précisé.

En outre, il déclare que le ministre de l’Intérieur, Gilbert Kankonde est «sûrement surpris» du fait que le Procureur lui demande de désigner un intérimaire au poste du Gouverneur au moment où il n’y a pas un procès-verbal destituant le Gouverneur.

Notons que le Procureur Général avait demandé à Atou Matubuana, Gouverneur du Kongo Central de démissionner de ses fonctions.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée