Affaire JJ Mamba : “Cette arrestation illégale jette le discrédit sur notre magistrature” (présidents des groupes parlementaires et des commissions)




présidents des groupes parlementaires et des commissions)

Les Présidents des Groupes Parlementaires et Présidents des Commissions Permanentes de l’Assemblée nationale ont dans une déclaration signée samedi 23 mai notifié que l’arrestation de Jean Jacques Mamba, député national est illégale puis jette un discrédit sur la magistrature congolaise.

Sur ce, ils exigent la suspension des poursuites et la relaxation pure et simple de cet élu de Lukunga.

“Nous exigeons des excuses des instances responsables de cette arrestation et invitons le Comité des sages de l’Assemblée nationale de statuer toutes affaires cessantes sur le cas litigieux en question”, lit-on dans cette déclaration.

Lire aussi

RDC : JJ Mamba placé en résidence surveillée à l’hôtel “Belle vue”

Ils invitent par ailleurs les différents pouvoirs institués à la collaboration interinstitutionnelle et au maintien de la concorde nationale afin de limiter les cas des violations des droits de l’homme.

Jean Jacques Mamba, initiateur de la pétition portant déchéance de Jean Marc Kabund a été entendu ce samedi 23 mai devant la Cour de Cassation puis placé en résidence surveillée.

J.NK/L’INTERVIEW.CD