Xénophobie en RSA : les victimes sont appelées à présenter des preuves tangibles (Ambassade de la RDC)




afrique_du_sud_violences_xenophobes

La situation qui se passe en République sud-africaine suscite des réactions partout dans le monde, c’est le cas de la République démocratique du Congo qui sort de son silence pour condamner à son tour ces actes des violences que les étrangers sont victimes au de Mandela.

Dans un communiqué rendu public ce lundi 9 septembre 2019, l’ambassade de la République démocratique du Congo à Pretoria se dit consternée par les actes de violence perpétrés contre les citoyens étrangers en Afrique du sud

” Nous invitons les ressortissants qui ont été directement ou indirectement victimes desdits acte à bien vouloir la constater “, appelle de Bene M’Poko. Ambassadeur de la RDC.

Dans ce même communiqué, la RDC demande qu’une description des faits accompagnés des preuves tangibles soit transmise au bureau de l’ambassade chargé des affaires publiques.

Rappelons que la semaine dernière l’Afrique du sud a été secoué par les actes des violences perpétrés par les originaires, au moins 12 personnes ont été tuées par ces actes appelés de xénophobie.


Justin KABUMBA