Vital Kamerhe introduit une nouvelle demande de remise en liberté

Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président de la République Félix Tshisekedi a introduit ce vendredi 21 Août 2020 une nouvelle demande de remise en liberté provisoire.

Malgré le report ce même jour de la 3è audience de son procès en appel après avoir été condamné au premier degré, Vital Kamerhe ne lâche rien; il a saisi les juges de la cour d’appel afin qu’il recouvre sa liberté qui lui a été privée depuis le 08 Avril 2020 dernier, jour de son arrestation par le parquet près la cour d’appel de Kinshasa/Matete.

En attendant la réponse de la cour d’appel, Vital Kamerhe reste en prison; la prochaine audience est prévue le 18 septembre prochain devant les juges.

Heavan/L’INTERVIEW.CD