Tueries à Beni : Le FCC s’enflamme contre le discours de Martin Fayulu

Publicité sponsorisée

Néhémie Mwilanya Coordonnateur du FCC

Le front commun pour le Congo “FCC” se dit consterné par le discours tenu par l’opposant Martin Fayulu dans la ville de Beni, en pointant du doigt Joseph Kabila comme responsable des guerres vécues dans cette région.

Dans une interview accordée à la presse samedi 28 décembre 2019, Néhémie Mwilanya, Coordonnateur du FCC, recadre le président de l’ECIDÉ et appelle à bannir de discours visant à diviser les Congolais.

“Lorsque la Nation est engagée dans une guerre aveugle, la population congolaise n’a pas besoin de discours de division. Tous les Congolais doivent être solidaires pour soutenir les Forces Armées Congolaises mobilisées au front.”, a déclaré Nehemie Mwilanya.

Rappelons que lors de son discours tenu à Beni devant la population, Martin Fayulu a accusé Joseph Kabila autorité morale du FCC, d’être responsable de l’insécurité à l’Est de la République démocratique du Congo.

Roberto Tshahe

Publicité sponsorisée