Tueries à Beni : la MONUSCO annonce avoir intensifié ses patrouilles pour renforcer la protection des civils

Publicité sponsorisée

Beni : un casque bleu de la MONUSCO tué dans une embuscade

La Mission des Nations Unies pour la stabilité du Congo (MONUSCO) se dit consternée par la situation sécuritaire qui reste « volatile » à Beni au Nord-Kivu suite à l’activisme des groupes armés négatifs essentiellement les ADF.

Dans un briefing de presse tenu ce vendredi 25 septembre 2020 en ville de Beni, la MONUSCO Beni-Lubero regrette que ces derniers jours plusieurs civils soient tués par les ADF et plusieurs actes de banditisme signalés dans la région de Beni.

Face à cette situation et dans le but d’empêcher les activités des groupes armés et renforcer la protection des civils, la force de la MONUSCO annonce avoir renforcé et intensifié ses patrouilles dans la zone.

Le rapport présenté ce vendredi fait de plus d’une cinquantaine de patrouilles conduites quotidiennement sur l’axe Eringeti-Kainama, la route Mbau-Kamango,et le long de l’axe Beni-Kasindi.

La force de la MONUSCO indique qu’elle continue d’apporter son appui aux FARDC dans les différentes opérations dans la zone.

Milan Kayenga /L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée