Traque des ADF à Beni : “La MONUSCO n’est pas venue remplacer les FARDC plutôt les appuyer dans leur mission” (Leila Zerrougui de l’ONU)

Publicité sponsorisée

Leila Zerrougui

La représentante du secrétaire général de l’ONU en république démocratique du Congo, Leila Zerrougui est arrivée à Beni au Nord-Kivu ce mercredi 11 novembre 2020, dans une mission d’inspection sur le mandat de la MONUSCO dans la zone.

Elle a, à cette occasion, échangé avec les autorités locales pour évaluer la situation sécuritaire et sanitaire de la zone. Dans cet entretien, la responsable de la MONUSCO s’est réjouie du fait que selon elle, les deux partenaires travaillent en étroite collaboration.

Devant la presse, Leila Zerrougui a cependant précisé que la brigade d’intervention de la MONUSCO n’est pas venue pour remplacer les forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) mais plutôt pour les appuyer selon la nécessité.

“Nous ne travaillons pas pour remplacer les FARDC dans leur mission de protéger les frontières congolaises, plutôt nous sommes là pour les appuyer à renforcer la protection des civils. Un moment nous partirons et elles resteront là pour jouer leur rôle”, a fait savoir à L’INTERVIEW.CD madame Leila Zerrougui.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée