Sud-Kivu : un militaire FARDC tué par des inconnus armés à Kalonge

Publicité sponsorisée

Kalehe sud kivu

Un élément des Forces Armées de la RDC de la compagnie d’intervention du secteur Sokola 2 Nord au Sud-Kivu a été tué dans la nuit de jeudi à ce vendredi 30 avril à Fendula, dans le groupement de Kalonge en territoire de Kalehe.

Selon la société civile locale, ce militaire quittait le marché dit «Cidubula» et aussitôt arriver à un pont Kuku reliant Ntulu et Cibanda voulant entré à l’institut Fendula a reçu des coups de balles de la part des inconnus armés.

Des sources proches du commandement FARDC/Kalonge confirment l’information et ces mêmes sources indiquent que les mesures sont mises en œuvre pour traquer et arrêter ces hors la loi.

La nouvelle dynamique de la société civile de Kalonge s’indigne de ce meurtre et précise que le colonel Bahati et son chargé des opérations avaient été tués le 04 avril dernier.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée