Sud-Kivu : un conflit foncier fait plusieurs morts et des blessés à Kalehe

Publicité sponsorisée

Sud-Kivu : un conflit foncier fait plusieurs morts

Un conflit foncier oppose deux familles du village de Rambira dans le groupement de Mbinga Nord en territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

Le dit conflit a déjà embrassé la majeure partie de ce territoire depuis jeudi 15 avril et a causé d’importants dégâts matériels et humains.

A en croire Delphin Birimbi, président du cadre de concertation territorial de la société civile de Kalehe, le bilan est de 4 morts, des blessés et plus de 15 maisons incendiées.

«L’une de partie en conflit venait de se rendre justice à l’hopital de Nyamukubi ce matin du vendredi 16 avril où il venait de mettre fin par machette à la vie d’un blessé du hier de l’autre partie adverse qui suivait les soins à cette structure sanitaire. Un autre blessé transféré hier à l’hopital de Fomulac est décédé ce matin aussi et deux autres maisons incendiées cette nuit à Muhongoza qui donne le total de 4 morts et 11 maisons déjà depuis hier », a-t-il confié à L’INTERVIEW.CD

Par ailleurs, le Cadre de Concertation Territorial de la Société Civile de Kalehe (CCTSC/Kalehe) demande aux parties prenantes au conflit d’arrêter les violences et de privilégier la paix.

Et aux autorités ayant la sécurité dans leurs attributions, de continuer à imposer la paix à Rambira,village de Bushushu, groupement de Mbinga-sud dans la chefferie de Buhavu.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée