Sud-Kivu : Plus de 300 vaches récupérées des mains des miliciens Maï Maï par l’armée, ont été remises aux propriétaires

VACHE FARDC

Les Forces Armées de la RDC continuent à traquer les groupes armés qui sèment la terreur et désolation à la population de la partie sud, de la province du Sud-Kivu.

Le porte-parole de l’armée dans cette région, le capitaine Dieudonné Kasereka rapporte ce vendredi 30 octobre, qu’il y avait eu échange des tirs jeudi 29 octobre dernier entre la coalition Makanika, Twigwaneho et les Maï Maï dans la localité de Kitasha, en territoire de Fizi.

Il indique que les forces loyalistes ont intervenu pour sécuriser la population et ses biens.

En outre, les Mai Mai Bilozebishambuke ont pillé 300 vaches des éleveurs Banyamulenge le 28 octobre dernier à Kalingi.

Cependant avec l’intervention des FARDC, toutes ces vaches ont été récupérées et remises à leurs propriétaires.

Il en est de même au village Kananda dans le territoire d’Uvira où 28 vaches ont été également remises à leurs propriétaires. Celles-ci avaient été récupérées par les FARDC en patrouille de combat dans la forêt de Mikufi.

“Les éleveurs Espoir Kasimba et Kisazi Kulingana ont récupéré leurs vaches en présence des chefs de localités. Le commandement du secteur opérationnel sukola2 sud Sud-Kivu remercie la population des territoires d’Uvira, Mwenga et Fizi de son implication dans les problèmes de sécurité et de défense de la zone en dénonçant les hors la loi, pour retrouver la paix durable et passer au développement”, a renchérit capitaine Dieudonné Kasereka.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD