Sud-Kivu : mise en place de la nouvelle équipe de la Task Force Communication

Publicité sponsorisée

Task Force communication section du Sud-Kivu

C’est au cours d’une cérémonie présidée par le ministre provincial de la Communication et Médias, Claude Swedy Basila que le nouveau comité de la Task Force communication section du Sud-Kivu a été mise en place ce lundi 31 août à Bukavu.

Chapeauté par Aimée Wabatinga, ce comité se fixe comme priorité de redorer l’image de la task force communication, planifier les actions au niveau de la province mais aussi d’impliquer tout le monde pour une communication en faveur de la communauté.

Pour y parvenir, la présidente de la task force communication compte sur l’appui des partenaires UNICEF, OMS, USAID, du gouvernement provincial et l’implication de tous et chacun dans le développement de la province.

Pour Aimée Wabatinga, cette structure a un grand rôle à jouer surtout en cette période où la pandémie de la Covid-19 paralyse l’humanité entière.

Le message de sensibilisation pour une meilleure compréhension de la situation ne peut passer que par une bonne communication.

« Si la communication est mauvaise, le message ne peut pas bien arrivé au sein de la communauté. Par exemple pour le moment, nous sommes pendant la période de la Covid 19, la task force communication a un rôle à jouer », a-t-elle fait savoir.

Pour un mandat de deux ans, le comité que porte Aimée Wabatinga est aussi composé de Pascal Kaboyi comme vice-président, le poste de rapporteur sera assumé par Musagi Kimenge, secondé par Eric Ruhabwa.

Soulignons que la task force communication regroupe en son sein les délégués des organisations de la société civile, des confessions religieuses et des services étatiques.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée