Sud-Kivu – Meurtre de 14 civils à Sange : controverse autour du lieu des audiences, la NSCC en bras de fer avec le gouverneur

Publicité sponsorisée

Sud Kivu Sange

Arrêté depuis vendredi 07 aout 2020, le militaire en état d’ivresse, bourreau de 14 personnes à Sange, dans la plaine de la Ruzizi, n’a jusque là pas été présenté à la justice. Aucun procès ne s’est organisé pour qu’il réponde de ses actes, regrette la nouvelle société civile Congolaise, coordination d’Uvira.

Son président André Byadunia insiste et plaide pour que son procès soit ouvert le plus rapidement possible à Sange, lieu du crime ou à Uvira et non à Bukavu comme le tien mordicus le gouverneur Théo Ngwabidje.

Il indique avoir échangé avec plusieurs autorités militaires qui malheureusement l’ont signifié de l’instruction claire du gouverneur qui veut que son dossier soit ouvert à Bukavu.

«Le dossier était à Bukavu, mais à travers les plaidoyers que nous avions faits, l’auditeur était descendu avec ledit dossier la semaine passé à Uvira. Mais j’étais surpris d’entendre que le dossier a été rappelé à Bukavu. Nous avions essayé de contacter toutes les autorités militaires et politico-administratives, tous nous ont renvoyé auprès du gouverneur comme quoi celui qui a interdit que ce procès ne puisse pas se tenir à Sangé ou à Uvira», s’indigne André Byadunia.

Il indique que cela est inacceptable et appelle la population à exiger que ce procès publique se tienne à Sange devant les familles des victimes.

Sur ce, il en appelle à l’implication des députés nationaux et provinciaux pour que le gouverneur revienne sur sa décision et suive la volonté du peuple, qui veut voir ce présumé bourreaux de ses filles et fils répondre des ses actes ignobles.

Ce militaire de 122è bataillon des Forces Armées de la RDC a été arrêté depuis le vendredi 07 août 2020 à Nyangezi en territoire de Walungu, alors qu’il commettait son forfait macabre dans la nuit du 31 Juillet dans la Cité de Sange en plaine de la Ruzizi.

 

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée