Sud-kivu/Marche UNC : Le Chef du gouvernement de Bugorhe a reçu le mémorandum des manifestants de Kabare

Publicité sponsorisée

marche unc sud kivu

Comme dans la ville de Bukavu, des milliers d’habitants de Kabare ont manifesté dans le groupement de Bugorhe en chefferie de Kabare ce vendredi 7 août.

Avec à la tête Fidèle Mugisho Kabunga, parti de Bukavu pour donner un coup de pouce à ses concitoyens dans son fief naturel, cette marche s’inscrivait dans la logique d’exiger la libération de Vital Kamerhe, Directeur de Cabinet de Félix Tshisekedi.

« Ce vendredi 07 août, nous sommes partis marcher avec nos frères et sœurs dans le territoire de Kabare précisément à Bugorhe. Nous nous sommes fixés désormais la tâche d’amener toute population de Kabare à soutenir Vital Kamerhe. Nous allons à nouveau organiser une marche de soutien à Vital Kamerhe », explique Fidèle Mugisho Kabunga.

Par cette manifestation, ce haut cadre de l’UNC/Sud-kivu interpelle le second juge du dossier Kamerhe, et l’appelle à user de la sagesse pour acquitter, Vital Kamerhe.

Lire aussi

Bukavu : Début de la manifestation de l’UNC, l’AFDC-A de Lukwebo très mobilisé

« Ça ne sert à rien de condamner l’innocent Vital Kamerhe. Il est victime d’un complot qui malheureusement paralyse le pays tout entier. Il est meilleur élu de la République. Tout le monde a suivi le procès du début jusqu’à la fin, et nulle part des preuves prouvant sa culpabilité a été déballées. C’est pourquoi ses frères de Kabare que j’ai accompagné et de toute la République, veulent le voir libre pour que le pays bénéficie des capacités qui ne sont plus à démontrer », a fait savoir Fidèle Mugisho.

Partie de Mululu Munene, cette marche a chuté au bureau du groupement de Bugorhe karhanda où le mémorandum adressé au président de la République était réceptionné par le chef du groupement.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée