Sud-Kivu : les étudiants de l’ISDR/Bukavu donnent 72h au comité de gestion et syndicat de régler leur différend

Publicité sponsorisée

ISDR Bukavu

Dans un communiqué publié vendredi 31 janvier 2020, dont la copie est parvenue à la rédaction de L’INTERVIEW.CD ce samedi 01 février. 

Les étudiants de l’institut supérieur de développement rural ISDR/Bukavu, donnent 72 heures au comité de gestion et aux syndicats des agents pour trouver la solution aux problèmes qui freinent la bonne marche des activités académiques dans cette institution.

Sur ce, ils disent suivre de très près la situation qui prévaut dans leur institution depuis le 21 janvier dernier, et indiquent qu’ils sont la première victime, car cela impact négativement sur leur formation.

Par ailleurs, les étudiants de l’ISDR disent craindre que cette situation puisse enfreindre le respect du calendrier académique et surtout pour les examens de la première session qui pointe à l’horizon. 

De ce fait, ils donnent un ultimatum de 72h aux uns et aux autres pour permettre la reprise effective des activités académiques dans cette institution d’enseignement supérieur.

Le collège des étudiants recommande aux deux parties de revenir au dialogue, qu’elles privilégient la réputation de l’ISDR et de rendre effectives toutes résolutions prises à l’issue du dernier de l’institut y compris le payement du 12e mois dans un délai raisonnable. Endéans 72 heures, si aucun consensus n’est trouvé, les étudiants promettent des actions de grande envergure pour exprimer leur mécontentement.

Signalons que depuis mardi 21 janvier dernier, les agents administratifs de l’ISDR/Bukavu paralysent les activités académiques au sein de cette institution publique. Ils réclament le payement du 12e mois de l’année académique 2018 2020.

Pascal D. NGABOYEKA

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée