Sud-Kivu : Les députés provinciaux condamnent les massacres de population dans les territoires d’Uvira, Fizi et Mwenga

Publicité sponsorisée

Sud-Kivu  Les députés provinciaux

Dans leur déclaration faite à la presse ce lundi 20 juillet 2020 à Bukavu, les députés provinciaux du Sud-Kivu condamnent avec véhémence les massacres dont sont la cible, les populations de hauts et moyens plateaux des territoires de Fizi, Uvira et Mwenga, dans la partie sud de la province.

« Il est à ces jours rapporté par les sources locales que plus de 220 personnes ont été massacrées, des femmes violées, plusieurs maisons incendiées et du bétail emportés à Kipupu, secteur d’Itombwe, territoire de mwenga », indique cette déclaration signée par 30 élus du peuple.

Ils font savoir que les groupes armés Ngumino et Twirwanero seraient auteurs des ces actes ignobles.

Ces élus provinciaux du Sud-Kivu rappelle à cet effet au président de la République Félix Tshisekedi sa promesse de campagne faite au peuple, celle d’installer le quartier général des FARDC à l’Est de la République démocratique du Congo.

Ils demandent au gouvernement national et provincial d’assister dans l’urgence ces communautés en détresse qui ne savent plus à quel sain se vouer.

Pascal DIGADIGA NGABO/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée