Sud-Kivu : L’ARC de Olivier Kamitatu condamne l’attaque de la résidence de Moïse Katumbi

Christopher Bisimwa Safari

L’ Alliance pour le Renouveau du Congo (ARC) fédération du Sud-Kivu, condamne avec véhémence l’attaque de la résidence du président d’Ensemble pour la République, Moïse Katumbi à Lubumbashi dans la nuit du 05 au 06 août dernier.

“L’ARC Sud-Kivu rend grâce à Dieu tout puissant pour avoir protégé le chairman et sa famille de ce danger savamment ourdi par les ennemis de la paix et de la démocratie qui constituent le cheval de bataille du combat de Moïse Katumbi et de l’Ensemble pour la République, son parti politique en cours de formation”, lit-on dans ce communiqué signé par Christopher Bisimwa Safari, président fédéral de l’ARC.

Et d’ajouter : “L’ARC joint sa voix à celle du comité des Sages pour rappeler que toute personne habitant le territoire national a droit à la protection de son intégrité physique et de ses biens par les autorités publiques et demander au gouvernement de la République et aux autorités provinciales du Haut-Katanga de prendre toutes les dispositions requises pour sécuriser le Président Moïse Katumbi et sa famille”.

Les membres de l’ARC/Sud-Kivu disent resté aux côtés de Moïse Katumbi et cela en dépit des menaces et les intimidations dont il fait l’objet.

“Président Moïse Katumbi poursuivra sans désemparé son combat pour l’avènement de la démocratie, l’État de droit et la bonne gouvernance en République Démocratique du Congo”, peut on lire.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD