Sud-Kivu : La Pharmakina se dote d’un laboratoire de production de la quinine et des comprimés d’hydroxychloroquine




PHARMAKINA

La société PHARMAKINA vient de se doter d’un grand laboratoire de production de la quinine injectable et des comprimés d’hydroxycloroquine de 200 mg.

La cérémonie d’inauguration a été présidée par le gouverneur de la province Théo Ngwabidje Kasi ce vendredi 5 Juin 2020 au siège social de cette société à Bukavu dans la commune de Bagira.

Le gouverneur s’est dit satisfait du travail produit par la Pharmakina Bukavu avec son personnel local qualifié.

Il a par ailleurs promis son soutien à cette société agro-industrielle et pharmaceutique, qui selon lui doit jouer un rôle très crucial en cette période de la pandémie de coronavirus.

Il a insisté sur l’approvisionnement régulier de ce produit hydroxychloroquine dans tous les hôpitaux de la province pour faire face à cette pandémie et ce en conformité avec les vœux du président de la République Félix Tshisekedi.

Etant en dehors de la province, le Directeur Général de la Pharmakina via une conférence vidéo a félicité Théo Ngwabidje Kasi pour son combat contre les marchés pirates des médicaments en province.

Il promet de tout mettre en oeuvre pour continuer à gagner la confiance de toute la nation Congolaise en général et plus particulièrement la province du Sud-Kivu.

Ces deux produits lancés sur le marché aujourd’hui dont l’un consiste à la riposte stratégique contre la Covid-19 et l’autre contre la malaria font la fierté de la province du Sud-kivu qui en est la première productrice en République démocratique du Congo et deuxième en Afrique après le Sénégal.

Rappelons que depuis sa création, la société Pharmakina totalise à ce jour 60 ans d’existence.

Pascal DIGADIGA NGABO/L’INTERVIEW.CD